Esport : « League of Legends » Vitality rend publiques ses nouvelles équipes

Esport :  League of Legends  Vitality rend publiques ses nouvelles quipes

13 décembre 2021

La nouvelle certitude est que le joueur Oskar « Selfmade » Boderek va continuer en 2022 avec l’équipe de Vitality qui a désormais un effectif assez impressionnant. En effet, l’équipe de Esport a publié les effectifs respectifs de ses différentes équipes de League of Legends qui vont compétir au sein des championnats européens et de l’Europe. L’équipe française n’a pas lésiné sur les moyens afin de s’offrir deux formations XXL.

Les nouveaux effectifs

Même si tout le monde le savait déjà d’une certaine manière, Vitality a publié les effectifs premiums de ses deux équipes League of Legends. Au sein du Championnat d’Europe (LEC), le club a opéré trois changements et va compétir avec une équipe qui va certainement jouer le titre.

Pour l’occasion, vous allez retrouver Labros « Labrov » Papoutsakis (grec âgé de 18 ans et en position de support) qui est déjà dans l’équipe depuis mai 2020 avec Oskar « Selfmade » Boderek (polonais de 21 ans en position de jungler) qui a posé ses valises il y a six mois de cela. Vitality a également recruté des joueurs d’un talent indéniable comme Barney « Alphari » Morris originaire du Pays de Galles, âgé de 22 ans et toplaner en provenance de Team Liquid, le Tchèque de 19 ans Matyas « Carzzy »  Orsag qui a remporté le LEC par deux fois cette année avec MAD Lions et Luka « Perkz » le midlaner croate de 23 ans.

Perkz en tant qu’ancien roi du LEC et leader avec de lourdes responsabilités

En tant que capitaine, Perkz a été titré champion d’Europe à huit reprises et s’est hissé en finale des Mondiaux en 2019 avec G2. Il est connu pour être un faiseur d’équipe et est le noyau même de ce recrutement de première classe de Vitality. Cette dernière a déboursé plusieurs millions d’euros pour le prendre à Cloud9 et il faut dire qu’il vaut largement cette somme. Il est le deuxième grand nom sur le plan européen qui décide de rejoindre un club français pour 2022 après Martin « Rekkles » Larsson qui est allé à la KCorp en LFL (une marche en dessous).

Après avoir enchaîné de mauvais résultats sur une bonne période, Vitality a décidé de se tourner vers un renouveau dont Selfmade a été le point de départ. L’équipe s’est donné les moyens pour le titre et la qualification pour le mondial. Le directeur et cofondateur de Vitality a d’ailleurs publié un communiqué où il explique les intentions du club en détail. L’équipe sera également dirigée par Louis-Victor « Mephisto » Legendre qui a déjà prouvé ses qualités et qui sera accompagné Ismaël Pedraza en tant que directeur de la performance.

Les aspirations sur le plan français

En France également, Vitality a désormais un effectif assez puissant pour aller menacer la domination de KCorp et Misfits Premier avec Szyenda (toplaner danois de 20 ans), Skeanz (jungler français de 21 ans), Diplex (midlaner allemand de 18 ans) et la botlane composée de Jeskla (adc suédois de 21 ans et Jactroll (support polonais de 23 ans). Suivez la LFL à partir du 12 janvier et le LEC à partir du 14 du même mois. 

News